Description

Centre de santé Laafi la Boumbou de Kokologho



Appel à contribution * l’union fait la force*

Chers sœurs, frères, parents et amis,
Le Centre de Santé Laafi la Boumbou a déjà 3 ans. Depuis le premier jour de notre Association, nous nous sommes battus pour offrir à notre Commune de Kokologho et à sa vaillante population, un meilleur accès à la santé. Des familles de différents horizons ont eu recours aux soins prodigués par le personnel laborieux du centre.
Certains sont repartis satisfaits et d’autres aussi n’ont pas été satisfaits. Hé oui c’est la nature philosophique de la vie humaine et n’est –ce pas pour cette raison que l’on dit que « L’homme est un éternel insatisfait ». Mais nous osons dire avec une ferme conviction que le centre de Santé Laafi la Boumbou est une goutte de plus à la recherche du bien-être et offre une opportunité certaine a chacun de pouvoir bénéficier le droit à la santé pour afin de lutter contre la pauvreté.
Nous pouvons alors être fiers d’avoir relevé maints défis en matière de santé communautaire grâce aux efforts conjugués de l’ensemble de nos partenaires et a l’abnégation du personnel. Le combat est loin d’être terminé, il faut continuer dans la persévérance et dans l’abnégation du travail afin d’offrir à nos enfants un bel avenir, un future radieux par l’accès aux soins car protéger la santé de l’enfant, c’est lui donner un meilleur départ pour la vie.
L’Association a engagé cette année la construction d’une maternité et d’un laboratoire. Nous attirons votre aimable attention sur cet engagement qui a un caractère belliqueux de la bonne cause et non un caractère d’autosuffisant, « vouloir, c’est pouvoir ». Notre défunt président Thomas Sankara disait aussi : « Tout ce qui est imaginable par l’homme est réalisable par l’homme si sa volonté y est »
Ceci dit : la maternité est à 80% achevée et le laboratoire à 60% achevé.
Nous rencontrons aujourd’hui des difficultés financières à cause de :
- L’achat du container 40 pieds
- Les frais inhérents à l’affrètement
- Les frais administratifs
- Les frais du transport Ouaga –Kokologho.
Nous avons du mal à mener à bien l’achèvement total de la construction. C’est pourquoi nous nous adressons aux commerçants, aux fonctionnaires, aux entrepreneurs et à toutes les personnes éprises de bonne volonté et comptons sur votre générosité pour nous soutenir dans la finition de cette maternité et du laboratoire d’analyse médical à destination de la vaillante population de Kokologho, la *NÔTRE.*Nous saisons l’opportunité pour vous inviter à faire le tour pour constater le travail et les efforts déjà fournis ou prendre attache avec le Président de l’Association au 78 14 15 13 pour des plus amples informations dont vous souhaiteriez disposer.
Des dons de ciment, du fer à béton, des moellons (sable, gravilliers, quartz ) ,des carreaux ,du plafonds ; de la peinture, des lampes ,des ventilateurs, ou une participation financière, nous aiderait à continuer l’action pour laquelle nous nous battons tous depuis tant d’années.
NB : Comme susmentionné, le comité suisse de soutien récolte actuellement le matériel pour l’équipement de la maternité et du laboratoire. Un container sera affrété dans les prochains mois.
*On rince nos dos, lavons alors nos visages.*
En espérant que notre requête reçoive un accueil chaleureux et favorable, nous vous prions d’agréer chers sœurs, frères, amis et parents, l’assurance de nos salutations distinguées.

*Notre Union, c’est notre force.*
Kaboré Zoéwend
Président du comité suisse de soutien
À l’association Laafi la Boumbou

Aucune vidéo n'a été insérée

Nouveaux services de santé

Description détaillées du projet

1. Résumé

Titre du projet : Aménagement des locaux- installations des appareils médicaux- formation du personnel à l’utilisation des appareils 

Zone d’intervention :

Le projet sera réalisé dans la commune rurale de Kokologho, dans le centre de santé Laafi La Boumbou au  BURKINA FASO.

Ce projet verra le jour, grâce à l’extension de la maternité, du laboratoire et aux dons de matériel reçu pour l’équipement de la maternité – laboratoire – radiologie – radioscopie télémédecine.

Kokologho est une commune rurale du BURKINA FASO, située dans la province du Boulkiendé et la région du Centre-Ouest.

Elle comprend une population d’environ 39’003 habitants repartis dans 10 villages.

Une superficie de 700km2, est sur la route nationale numéro un (RN1), axe Ouagadougou-Bobo-Dioulasso. À 45 Km de Ouagadougou capital du BURKINA FASO et 50 Km de Koudougou quatrième ville du pays.

 

Tableau N°1 : populations bénéficiaires du projet commune rurale de Kokologho

VILLAGES

Nombre

NOMBRE D’HABITANTS

Nombre

 

 

 

 

Kokolgo

 

 

14’194

Basiri

 

 

1’961

Douré

 

 

2’943

Goulouré

 

 

4’801

Koulnatenga

 

 

710

Manéga

 

 

1’809

Nidaga

 

 

1’620

Pitmoiga

 

 

3’634

Sakoinsé

 

 

6’324

Sam

 

 

1007

Total villages

10

Total habitants

39’003

 

 

 

 

 

 

 

 

 

2. Tableau N°2 : fiche d’identification du projet

N° de référence

Désignation du projet : Aménagement des locaux- installations des appareils médicaux- formation du personnel à l’utilisation des appareils 

Province : Boukiendé

 

Domaine d’intervention : Santé communautaire

Commune : Kokologho

Organisme intervenant :

Association des diabétiques

Laafi la Bombou de Kokologho

Adresse :

04 BP : 8404 Ouagadougou 04

Tél : +226 75 99 95 59

tounwende@gmail.com

Communauté bénéficiaire :       Commune rurale de KOKOLOGHO

Maître d’ouvrage :                      Comité de gestion du centre de santé

Maître de l’œuvre :                     ASAREN

                                                        Mr Remy MORET

                                                        Tél : +226 70 21 11 49

                                                        e-mai : remy.moret@unil.ch

Objectif du projet :

Amélioration de la capacité d’accueil du centre de santé Laafi la Boumbou et du cadre de vie des populations de Kokologho et ses environs, par l’extension des nouveaux services de soins de santé.

 

Coût estimé :

53892.-CHF

Contribution de la communauté 

          4251.- CHF                            

Source de financement :

Aide ou subvention

Description sommaire du projet

 Les travaux à réaliser consisteront à :

-          Aménager la  maternité – laboratoire – radiologie, afin d’accueillir les équipements.    

-          Installer les équipements dans les dites unités afin de renforcer les soins de santé

-          Formation à la maintenance des appareils, confection d’un guide d’entretien mis à disposition du comité de gestion local.

-          Formation du personnel aux bons usages des équipements.       

Respect des politiques environnementales :

Améliorer les conditions de vie et hygiène des populations sans altérer l’environnement.

Durée d’exécution :

Six  (6) mois

Date souhaitée de démarrage :

Juin 2017

           

 

3. Contexte du projet

Au BURKINA FASO, le droit à la santé est un droit fondamental. Le bien-être de la population passe par un meilleur service de santé. À cet effet, beaucoup de problèmes minent encore le secteur de la santé, il faut souligner :

-          le faible niveau d’équipement des formations sanitaires ;

-          la faible couverture des services de santé par rapport à l’importance de la population.

Conscient de cette réalité et fidèle à son objectif, le Comité suisse de soutien travaille depuis des années aux côtés de l’Association des diabétiques laafi la Boumbou de Kokologho et de la population afin de leur permettre d’accéder à un meilleur service de santé.

À cet effet, le comité suisse de soutien et les donateurs particuliers en Suisse romande, ont soutenu la construction du centre de santé, inauguré en fin décembre 2013.

Cette unité, dès sa création a pour vocation de permettre à la population d’accéder aux soins de santé primaire, à la prévention et à la prise en charge des diabétiques. Aujourd’hui, compte tenu de la demande forte, inexistence des autres services de santé et l’exiguïté des locaux abritant cette unité, les longues distances parcourues vers les hôpitaux des centres urbains, le comité suisse de soutien a œuvré à l’extension de la construction, d’une maternité , un laboratoire, une salle de radiologie.

En collaboration avec «Chacun pour tous » émission de la radio suisse romande le comité a récolté du matériel pour l’équipement adéquat des nouvelles unités de services construites.  

4. Description du projet

Le présent projet est :

-          l’aménagement des locaux abritant salle d’accouchement, le laboratoire, échographie, radiologie

-          l’installation du matériel et des appareils médicaux

-          la Formation technique pour l’utilisation des appareils médicaux

-          la formation à la maintenance des équipements.

5. Les intérêts du groupe cible

La réalisation de projet pourrait :

-          Rendre accessible les prestations sanitaires à la population par la réduction du coût des soins de santé ;

-          améliorer la qualité des soins de santé et de l’accueil ;

-          rapprocher les services de santé des populations ;

-          faciliter la couverture intégrale des besoins de santé des populations en dotant le centre de santé laafi la Boumbou les services de maternité-échographie, laboratoire, radiologie

Nous ciblons directement les acteurs de la promotion de la santé et de la prévention aux  populations démunies à l’échelle provinciale et communale. Nous les aidons pour qu’ils soient en mesure de fournir des prestations de haute qualité.

Dans une optique sociale, le centre de santé veut être accessible  à tous en offrant des prestations à des prix sociaux.

 

6. Les problèmes globaux

Les problèmes globaux auxquels ce projet tentera d’apporter une solution sont :

-          les problèmes d’accessibilités financières et accessibilité en termes de distance à parcourir aux soins de santé,

-          la vétusté des équipements et matériels de travail ;

-          la progression des MST (Maladies Sexuellement Transmissibles

7. Choix d’intervention du projet

 Objectifs globaux

De manière générale, il s’agira dans le cadre de ce projet de :

-  améliorer la couverture des infrastructures sanitaires dans la commune de Kokolgho et environs ;

-  accroître la contribution communautaire dans la création et le fonctionnement des formations

Sanitaires.

Objectifs spécifiques du projet

 Le projet vise les objectifs spécifiques suivants :

 - Aménager les locaux existants et installer les équipements ;

 - rapprocher les soins de santé de la population ;

-  renforcer le personnel de santé ;

-  améliorer la qualité des infrastructures et du matériel ainsi que le personnel de santé ;

-  créer une mutuelle de santé au niveau de la communautaire

8. Résultats attendus

À l’issue de ce projet, les résultats physiques ainsi que ceux non physiques pourraient se dégager :

-          existence d’une infrastructure sanitaire adéquate ;

-          accessibilité financière des populations au centre de santé est favorable ;

-          population mieux impliquée à la gestion du centre de santé ;

-          autofinancement du secteur de santé est pérennisé ;

-          patients plus satisfaits des soins donnés dans le centre de santé ;

-          croissance du taux de fréquentation ;

-          amélioration de la prise en charge des malades.

-          accroissement du financement de la santé et amélioration de l’accessibilité financière des populations aux services de santé

-           les ressources humaines sont valorisées et motivées ;

-           le niveau de qualification et de conscience professionnelle du personnel est amélioré ;

-           les populations sont mieux formées et informées sur les méthodes de prévention des maladies dangereuses notamment le paludisme, le VIH SIDA, la diarrhée.

9. Activités pour pérenniser le projet 

-  installation technique ;

-  création du comité local de gestion ;

-  suivi du fonctionnement de la collecte des ménages ;

-  approvisionnement régulier du centre en médicaments essentiels et matériels de santé ;  organisation des séances d’informations, d’éducation, et de communication sur les règles d’hygiène et les modes de prévention des maladies prioritaires notamment le paludisme, la diarrhée, le VIH SIDA ;

-  préparation, déroulement, suivi /évaluation des sessions de formations au profit du personnel de santé et du comité de gestion du centre ;

-  appui au développement des activités génératrices de revenu au niveau de la communauté ;  évaluation du planning d’exécution des activités ;

 - suivi de l’entretien de l’infrastructure ainsi que les équipements médicaux ;

 - création d’une mutuelle de santé pour assurer l’autofinancement du fonctionnement du centre par la communauté ;

- évaluation du personnel du centre.

10. Les indicateurs de suivi évaluation

 Afin de mieux pouvoir évaluer les incidences du projet sur les conditions de santé des populations, les indicateurs suivants ont été choisis :

 - taux de couverture en infrastructures sanitaires ;

 - taux de fréquentation des populations ;

- proportion de patients satisfaits par la prestation dans cette unité villageoise de santé;

 - taux d’exécution des activités programmées;

- Fréquence des séances d’Information et de sensibilisation dans ce complexe de santé ;

 - proportion de cas urgents référés et pris en charge correctement dans le complexe de santé. 

Contraintes externes au projet

 Les contraintes externes au projet peuvent être globalement résumées en la disponibilité du financement à temps.

Cependant une bonne planification permettra d’accélérer les travaux si le financement est disponible.

 

11. Ressources humaines actuelles du centre de santé

 Un Médecin

- Une infirmière d’Etat

- Un infirmier Major d’Etat

-  un Trésorier

- une Gérante dépôt pharmaceutique

- un  Agent de surveillance

-  un Jardinier

- un Nettoyeur

Tableau N°3 : budget annuel des salaires

Personnel

 

Salaire mensuel en CHF

Charges comprises

 

Salaire annuel en CHF

Charges comprises

1

Médecin

382.97

4595.64

2

Infirmière

306.37

3676.44

3

Infirmier Major

363.82

4365.84

4

Trésorier

191.48

2297.76

5

Gérante Pharmacie

134.04

1608.48

6

Agent de surveillance

124.46

1493.52

7

Jardinier

47.87

574.44

8

Nettoyeur

19.14

229.68

 

Total

1570.15

18841.80

 

 

 

 

 

12. Ressources humaines  des nouveaux services de soins de santé

            -  un Gynécologue

            -  Une Sage-femme

            -  Un Laborantin

            -  Un Radiologue

            -  Un Technicien

 

 

 

 

 

Tableau N : 4 budget prévisionnel des salaires des nouveaux services de soins

Personnel

 

Salaire mensuel en CHF

Charges comprises

 

Salaire annuel en CHF

Charges comprises

1

Gynécologue

536.16

6433.92

2

Sage-femme

478.71

5744.52

3

Laborantin

526.58

6318.96

4

Radiologue

507.43

6089.16

5

Technicien

478.71

5744.52

 

 Total

2527.59

30331.08

 

 

13. Justification du projet

 

Dans le cadre du plan de développement communautaire de la commune rurale de Kokologho, la santé a été identifiée comme l’un des problèmes prioritaires de la communauté.

 

Ce projet vient compléter un déficit réel en matière de santé publique dans la commune et ses environs.

 

En effet à partir de la situation actuelle de la commune en matière de santé, l’Association se rend   compte  qu’il faudrait, pour atteindre l’objectif en matière de santé publique  et de lutte contre la pauvreté construire la maternité avec un minimum de 6 lits, un laboratoire pour les analyses médicales, une radiologie pour l’imagerie des os.

 

Toutes les études statistiques réalisées dans la commune ont montré que la population de Kokologho et ses environs parcourent de longues distances pour bénéficier les prestations de services d’échographie, radiologie et de laboratoire.

 

C’est une raison pour laquelle l’Association en collaboration avec le comité suisse de soutien ont opté cette extension de nouveaux services de soins de santé pour le bien être des populations et stopper aussi les corvées de longues distances et l’exode

 

14. Activités correspondantes à l’atteinte des résultats

 

Dans le but d’atteindre les résultats visés par le projet, les activités ci-dessous ont été identifiées.

 Il s’agit :

14-1. Activités du présent projet

-          aménagement des locaux de maternité, du laboratoire et de la radiologie afin d’accueillir les appareils et matériel médicaux ;

-          installation du matériel médical ;

-          formation des responsables techniques du matériel médical à leur utilisation ;

-          recrutement du personnel qualifié pour les unités de services de santé.4

 

 

14-2. Activités génératrices  du projet

Les nouveaux actes de ces services de santé nous convaincront de sa rentabilité sociale, si les partenaires financiers auront permis par leur accord de financier, pour la mise en place e d’un centre de santé adéquat pour une meilleure prise en charge des patients.

Tableau N°5 : Actes des nouveaux services de santé

Nouveaux services de santé

Nouveaux actes de prestations de santé

 

 

 

 

1

Maternité

1

Soins pour grossesse

 

 

2

Soins pour accouchement normal

 

 

3

Soins pour accouchement pathologique

 

 

 

 

2

Laboratoire

4

Analyse gouttes épaisse

 

 

5

Analyse KOP normal

 

 

6

Analyse KOP Manzoni

 

 

7

Analyse KOP amibes

 

 

8

Analyse KOP Ankylostomes

 

 

9

Analyse KOP Ténias

 

 

 

 

3

Radiologie

10

Radios des os

 

 

11

Radios pulmonaire

 

 

12

TOGD

 

 

13

HSG

 

 

 

 

4

Radioscopie Télémédecine

14

Image numérique des os

 

 

15

Image numérique poumons

 

 

16

Image numérique crâne

 

 

 

 

 

Les pratiques de première ligne offrant des soins de qualité, complets et coordonnés sont celles qui sont le plus bénéfiques aux patients.

En dépit de l’universalité des soins et des démarches en vue d’assurer une répartition équitable des ressources en santé, on  peut prétendre que Le comité suisse de soutien, en collaboration avec l’Association locale ont insufflé au système de santé de première ligne une orientation qui permette d’offrir des services complets, coordonnés et centrés sur le patient.

 

 

15. Description technique des travaux

Le présent devis descriptif technique a pour but de définir la consistance et le mode d’exécution des travaux à réaliser suivant les règles de l’art et conformément  à la disposition des locaux actuels.

1ere Phase

a)- Matériaux pour aménagement maternité :

Planelles, catelles, menuiserie,   plomberie, électricité.

b)- Matériaux pour aménagement laboratoire :

Planelles, catelles, électricité,  isolation thermique des murs,  plomberie

c)- Matériaux pour aménagement  radiologie et radioscopie

Isolation des plaques spéciales contre les radiations, électricité,  installations chambre noire.

2eme phase

d)- Installation équipement maternité

e)- Installation équipement laboratoire

f)- Installation équipement Radiologie

3eme phase

g)- formation & recrutement du personnel

16. Mise en œuvre des travaux :

Tableau N°6 : le présent projet sera mis en œuvre suivant le chronogramme ci-après :

Activités

1er mois

2e mois

3e mois

4e mois

5e mois

6e mois

Aménagement maternité

------------

--------------

---------------

 

 

 

Aménagement

laboratoire

 

 

 

 

--------------

-----------

 

Aménagement

radiologie

------------

------------

 

 

 

 

 Installation

maternité

 

 

--------------

--------------

 

 

 

-

Installation

laboratoire

 

 

 

 

 

-------------

-------------

Installation

radiologie

 

-------------

-----------

 

 

 

 

 

Formations du personnel

 

 

 

 

------------

-----------

Recrutement

 

 

 

 

 

 

 

------------

 

 

 

Matériel de chantier

Sur le plan matériel, l’ensemble des travaux et des équipements sont mentionnés sur les détails des devis quantitatifs et estimatifs.

Sur le plan humain, la réalisation des travaux est confiée à des entreprises au niveau local, par le biais d’une procédure d’appel d’offre.

Descriptif des travaux

Le présent devis descriptif technique a pour but de définir la consistance et le mode d’exécution des travaux à réaliser suivant les règles de l’art et conformément aux documents constitutifs du marché.

Il sera réalisé pour le compte de la communauté de Kokologho des aménagements de la maternité d’une superficie brute au sol de 220 m2  et le bâtiment abritant la radiologie et le laboratoire de 215 m2.

 

Plomberie :

 Fourniture et pose des tuyaux alimentation en eau potable et les conduites des eaux usagées.

 

Electricité :

Fourreau en tube de diamètre adéquat encastré dans la maçonnerie. Les câbles seront en VGV ou en TH.  1.5mm2 pour les circuits d’éclairage, 2.5 mm2 pour les circuits des prises. Chaque circuit comprendra un maximum de 8 appareils et sera protéger par les fusibles de 10A.

Les marques d’appareils reçus ont  des prises suisses. Les modèles sont approuvés par l’électricien avant leur pose.

 

Menuiserie Bois :

Le plafonnage et les isolations anti-poussière

Carrelage : Une chape de 4 cm d’épaisseur au mortier de ciment dosé à 400 kg/m3 sera exécuté sur les planchers bas qui seront carreler. Seuls les murs de la salle d’analyse du laboratoire, recevront des carreaux à hauteur du plafond, pour permettre la mise à blanc de la salle.

 

 

 

 

17. Coût de financement du projet

Tableau N°7-1 : devis quantitatif et estimatif des travaux

 

      Désignation

Unité

Quantité

Prix unitaire

Prix total en CHF

 

Aménagement maternité

 

1-Electricité

 

 

 

 

 

prises à encastrer

U

11

69.25

761.75

 

transformateurs

U

4

17.25

69

 

Fils électrique

m

250

2.50

625

 

Ampoules 220V

U

30

2.29

68.70

 

climatiseurs

U

3

478.71

1436.13

 

Main d’œuvre

 

1

234.36

234.36

 

Total

 

 

 

3194.94

 

 

 

 

 

 

 

2-Traitement sol

 

 

 

 

 

Planelles sol

M2

98

16.75

1641.50

 

Catelles

M2

15

16.75

251.25

 

peinture

boites

25

23.93

598.25

 

ciment

Tonnes

1

210.63

210.63

 

plâtre

sacs

3

16.27

48.81

 

Main d’œuvre

CHF

1

287.22

287.22

 

Total

 

 

 

3037.66

 

 

 

 

 

 

 

3- Plomberie

 

 

 

 

 

Coude PVC

U

14

33.50

469

 

 sanitaires

U

6

153.18

919.08

 

Tuyaux PVC

U

10

11.50

115

 

Chauffe eau

U

1

478.71

478.71

 

Main d’œuvre

CHF

1

421.27

421.27

 

Total

 

 

 

2403.06

 

 

 

 

 

 

 

4-Menuiserie

 

 

 

 

 

Contre plaques /5

U

58

7.65

443.70

 

Planche30/4

U

37

14.36

531.37

 

PE vesse

U

07

52.65

368.61

 

Carbonyle

U

02

7.65

15.35

 

Lattes

U

04

18.19

72.76

 

Pointes  de 8

U

18

1.43

25.85

 

Pointe de 4

U

10

1.43

14.30

 

Pointe de 3

U

10

1.43

14.30

 

crochets

U

15

4.75

71.25

 

Sciage

U

37

0.60

21.25

 

Commisse

U

11

4.78

52.65

 

Meubles

U

6

67

402.12

 

Main d’œuvre

CHF

1

430.84

430.83

 

Total

 

 

 

2464.34

           

 

Tableau N°7-2 : devis qualitatif et estimatif des travaux

      Désignation

Unité

Quantité

Prix unitaire

Prix total en CHF

Aménagement laboratoire

1-Electricité

 

 

 

 

Prises à encastrer

U

10

69.25

692.50

transformateurs

U

2

52.77

105.54

Fils électrique

m

80

2.50

200

Ampoule 220V

U

10

2.29

22.90

Climatiseur

U

1

478.71

478.71

Main d’œuvre

 

1

234.36

234.36

Total

 

 

 

1734.01

 

 

 

 

 

2. traitement sol

 

 

 

 

Planelle

M2

46

16.75

770.50

Catelles

M2

10

16.75

167.50

Main d’œuvre

 

1

143.61

143.50

Total

 

 

 

1081.50

 

 

 

 

 

3. Plomberie

 

 

 

 

levier

U

2

421.27

842.54

Robinets

U

4

43.08

172.32

Main d’œuvre

 

1

210.63

210.63

Total

 

 

 

1225.49

 

 

 

 

 

4. Isolation

 

 

 

 

Polystyrène mur

m

34

48.91

1662.94

vis

U

10

8.77

87.70

colle

boites

15

5.07

76.05

Polystyrène Plaf

m

25

48.91

1222.75

Main d’œuvre

 

1

1

189.56

Total

 

 

 

3239

 

 

Désignation

Unité

Quantité

Prix unitaire

Prix total en CHF

Aménagement radiologie

1. Isolation

 

 

 

 

Plaques spéciales

U

30

211.66

6349.80

Colle

boites

3

5

15

Vis

boites

8

22.5

180

Polystyrène

 

15

39.20

588

Main d’œuvre

 

1

1

567.20

Total

 

 

 

7700

 

Coût  de l’installation du matériel

21450

Coût de la formation et le recrutement

6362

Coût total

27812

 

 

           

Tableau N°8 : coût prévisionnel du projet par orientations stratégiques

Orientations stratégiques I

Activités

1er mois

2e mois

3e mois

4e mois

5e mois

6e mois

%

 

 

 

 

 

 

 

I-1

Aménagement locaux maternité

3700

3700

3700

 

 

 

20,59%

I-2

Aménagement locaux laboratoire

 

 

 

3640

3640

 

13.50%

I-3

Aménagement radiologie

7700

 

 

 

 

 

14.28%

Orientation stratégique II

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

II-1

Installation équipement maternité

 

 

3825

3825

 

 

14.20%

II-2

Installation équipement laboratoire

 

 

 

 

4475

4475

16.60%

II-3

Installation équipement radiologie

 

2425

2425

 

 

 

9%

Orientation stratégique III

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

III-1

Formation du personnel

 

 

 

 

1500

1500

5.56%

Orientation stratégique IV

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

IV-1

Recrutement du personnel pour les nouveaux services

 

 

 

 

 

  3362

6.38%

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Coût total en franc suisse

 

11400

6125

9950

7465

9615

9337

100%

 

18. Résultats attendus du projet

1-      La maternité, le laboratoire, la radiologie, l’échographie sont fonctionnels ;

2-      La couverture des infrastructures sanitaires est améliorée ;

3-      La qualité des soins aux populations améliorée ;

4-      L’accessibilité financière des populations aux nouveaux services de santé est favorable ;

5-      La population est mieux impliquée à la gestion du centre de santé ;

6-      Le système de financement du centre de santé par la communauté est pérennisé

7-      Les ressources humaines sont valorisées et motivées ;

8-      Le niveau de qualification et conscience professionnelle du personnel est amélioré ;

9-      Les populations sont mieux formées et informées sur les méthodes de prévention des maladies transmissibles ;

10-   Le système d’autofinancement du centre est assuré.

 

19. Plan de financement

Tableau N°9 : Le financement du projet se fera de manière suivante :

SOURCES DE FINANCEMENT

MONTANT EN CHF

 

 

Recettes non acquises

49641

Apport de la population

4251

Total financement

53892

 

Il importe de signaler que la mise en œuvre du projet se situe à trois niveaux :

-          Au niveau de la population : par la confection des briques pour la construction de la maternité et l’offre gratuit de la main d’œuvre. Les dispositions prises pour la maintenance de l’ouvrage et des équipements.

 

-          Au niveau de l’Association des diabétiques laafi la boumbou : la contribution est essentiellement financière et matérialisée par le solde du compte en caisse. Le solde actuel est de 4251.-CHF. Il recouvre 7.88% du montant total du budget du projet.

 

-          Au niveau du comité suisse de soutien, la contribution est financière (transfert d’argent en liquidité, envoi de médicaments, envoi du matériel)

20. Gestion du projet

La population est dotée d’un comité de gestion qui aura en charge d’assurer  la maintenance des nouveaux services de santé après l’aménagement et les installations des équipements. Trois agents d’entretien  recevront une formation à la maintenance et à l’entretien périodiques des installations. A l’issu de cette formation, un manuel d’entretien sera mis à la disposition du comité de l’administration de l’association et du comité de gestion pour assurer l’appui à l’entretien périodique (les pièces d’usures).

Il est prévu 50.-CHF  tous les mois pour supporter les frais d’achat des pièces de rechanges usuelles comprenant ampoules, accessoires de plomberie et peinture etc.… Tous les deux ans en plus de ces frais, on prévoit une somme de 816.- pour la réfection du petit matériel et les frais de petits travaux.

Tableau :N°10 :  charge de fonctionnement et entretien :

Chapitres

Montant mensuel

Montant annuel

Montant total

Rythme dépenses

 

Entretien périodique

50

600

600

Tous les six mois

Entretien

Lourd

34

408

816

Tous les deux ans

 

Total

84

108

1416

 

 

 

Les utilisateurs directs du projet sont 39'003 personnes reparties dans 11'283 ménages.

Mais en plus de ces résidents fixes qui bénéficieront du projet de façon continue, le projet une fois mis en service pourra également servir aux habitants des communes voisines et aux personnes en court séjour ou de passage.

Tableau N° 11 : population bénéficiaire et taux de contribution mensuel

Villages bénéficiaires

Population estimée

Nombre de     ménages

Contribution 0.90.- CHF par ménage

Koukolgo

14194

7040

6336

Basiri

1961

502

451

Douré

2943

600

540

Goulouré

4801

720

648

Koulnatenga

710

51

46

Manéga

1809

449

404

Nidaga

1620

359

323

Pitmoiga

3634

680

612

Sakoinsi

6324

820

738

Sam

1007

62

55

ToTAL

39’003

11’283

10’153

 

Le calcul du tableau ci-dessus montre qu’avec une contribution mensuelle de 0.90.-CHF par ménage, les bénéficiaires du centre de santé, peuvent assurer durablement le FONCTIONNEMENT. Les fonds mobilisés par l’Association du fait de ses engagements vis-à-vis du comité de gestion pourront servir à couvrir les dépenses accidentelles nécessitant des frais importants pour les éventuelles réparations.

21. Gestion durable du projet

Dans le cadre de ce projet et au vu de l’importance des nouveaux services de soins de santé, deux niveaux de structures ont pris corps pour permettre la pérennisation du centre de santé laafi la Boumbou.

La commission de santé de l’Association des diabétiques Laafi la Boumbou

Elle supervise sous l’administration quotidienne du bureau exécutif de l’Association,  désignera  un responsable santé qui sera formé dans la maintenance des équipements et assurera la coordination des actions de maintenance et de gestion. Il sera chargé de mettre en œuvre les orientations de la commission de santé.

Le comité local de gestion

Le comité de gestion local est la structure communautaire de proximité chargé de la gestion du centre de santé. À cet effet, tous les villages bénéficiaires  du projet  choisiront un délégué. Ces délégués seront chargés entre autres, de renforcer la dynamique sociale de mettre en place un système de collecte de fonds nécessaires à la maintenance du centre de santé. Les montants collectés périodiquement  permettront de couvrir les dépenses de fonctionnement. En outre le comité local de gestion assurera la liaison avec  la commission de santé de l’association.

Il importe de signaler que l’ensemble des comités de gestion du centre de santé Laafi la Boumbou, se sont engagés fermement à travers des lettres d’engagements.

22. Suivi- Evaluation

Pendant l’exécution des travaux, le suivi évaluation est assuré par l’association  à travers son  bureau exécutif, élargie à la commission de santé et aux autorités traditionnelles de la commune.

Pendant la phase d’exploitation, le suivi est assuré par les membres du comité local de gestion et le bureau exécutif de l’Association. L’évaluation des comités de gestion sera faite pendant les assemblées générales de l’Association qui se réunira au moins une fois par trimestre.

23. Risques.

Les risques inhérents à ce projet peuvent relever de :

-          L’inertie des populations ;

-          L’incapacité des populations à lever les fonds nécessaires à l’entretien et au fonctionnement du projet

-          L’incapacité des artisans réparateurs à faire face à leurs obligations professionnelles ;

-          Mauvaise gérance des fonds collectés par le comité de gestion ;

-          Inertie de la commission de santé de l’Association.

CONCLUSION

Au Burkina Faso, la population va continuer d’augmenter fortement ces prochaines années, ce qui représente un défi en matière de santé. Et pour le relever, la promotion de la santé des populations dans les communes rurales est une approche prometteuse. Avec ce projet, nous nous engageons pour l’autonomie et une meilleure qualité de vie de la population.

Pour relever les défis sanitaires liés à cette évolution, la promotion de la santé représente une approche prometteuse dotée d’un grand potentiel. Nous avons donc décidé de faire de la promotion de la santé, un thème stratégique sur le long terme, en collaboration avec les autorités et d’autres partenaires.

             

Après l’inspection du Centre de Santé par le Ministère de la Santé, le centre a été  décrété      :

 

 

   1-    Premier  en qualité de soins pour toute la Province du Boulkiembdé

      1-   Premier  en nombre de patients auscultés en une année pour la Province.

 

Toutes ces nouvelles sont motivantes et nous remercions d’ores et déjà nos donatrices et donateurs pour leurs futurs dons